"Si tu affirmes que les fesses de la personne qui te précède sont sales
demande à celle qui te suit comment sont les tiennes"

Les fautes d'orthographes sont d'origines et n'engagent que le rédacteur du bord d'aile
Les articles concernant l'arrondissement, la communauté de commune et les communes sont désormais transférés sur "Le Courtier Dépendant", site que vous pouvez atteindre d'un simple clic

Seuls les commentaires identifiables seront acceptés, les anonymes sont automatiquement en spams.

jeudi 28 mai 2015

Je n'ai pas encore leurs noms

C'est comme ça qu'un blogueur de droite toujours prêt à taper sur les horribles gauchistes aurait commencé son billet trempé dans le vinaigre.

"Oui, il faut des noms, des fois qu'ils auraient une consonance qui n'est pas de chez nous".

Des entreprises du B.T.P. trafiqueraient avec le pognon, déjà qu'ils le font avec le travail dissimulé et là pas besoin d'aller au Qatar sur les chantiers des stades de la coupe du monde de plus en plus véreuse.

Moi je m'en fout et contrefout de savoir comment s'appellent les hommes de main, seul le nom du ou des commanditaires est à étaler sur la place publique.

Pour le fun, je vous remets ce que disait le blogueur de droite sur la fraude et qui avait le droit de frauder :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarques bienvenues