"Si tu affirmes que les fesses de la personne qui te précède sont sales
demande à celle qui te suit comment sont les tiennes"

Les fautes d'orthographes sont d'origines et n'engagent que le rédacteur du bord d'aile
Les articles concernant l'arrondissement, la communauté de commune et les communes sont désormais transférés sur "Le Courtier Dépendant", site que vous pouvez atteindre d'un simple clic

Seuls les commentaires identifiables seront acceptés, les anonymes sont automatiquement en spams.

mardi 3 février 2015

@PierreParrillo (de droite) veut avoir raison tout seul

Dans la droite lignée des républicains qui défendent LES libertés, le petit blogger de quartier Pierre Parrillo n'aime pas les contradicteurs surtout ceux qui lui mettent SON nez dans SES excréments.

Lorsque vous lui faites remarquer ses inexactitudes dans un billet qu'il a pondu sur son blog, il l'efface rapidement pour faire croire que tout le monde est d'accord avec lui.

Pour ce qui est de twitter, il utilise la fonction "blocage" empêchant ainsi tel ou tel débatteur de donner son point de vue. 

Lui qui se dit respectueux dans ses propos se lâche quand même, il essaye bien de se retenir mais le naturel revient au galop, voici une phrase relevée dans son billet du mardi 3/2 : Mais la gauche et le caniveau… Ce sont d’interminables années d’un « je t’aime moi non plus »…

2 commentaires:

  1. le blocage n est pas l'apanage de Pierre Parillo. Certaines maires de grandes villes le pratiquent allegrement également.

    RépondreSupprimer

Remarques bienvenues