"Si tu affirmes que les fesses de la personne qui te précède sont sales
demande à celle qui te suit comment sont les tiennes"

Les fautes d'orthographes sont d'origines et n'engagent que le rédacteur du bord d'aile

Seuls les commentaires identifiables seront acceptés, les anonymes sont automatiquement en spams.

dimanche 4 janvier 2015

@PierreParrillo est trop fort

Sur son blog, le politologue international de droite connu dans la partie est de sa commune, Pierre Parrillo n'a pas une seule critique en commentaire, tous les intervenants vont dans son sens tellement il est bon.

Petit bémol et même grand, tous les contradicteurs qui laissent un petit mot qui ne va pas dans le sens du Pierrot voient leurs écrits effacés.

C'est ce qui s'appelle à droite, l'ouverture d'esprit.

2 commentaires:

  1. Oui, ça semble complique de laisser un commentaire, c'est un vrai celui la ...

    RépondreSupprimer

Remarques bienvenues